“S’expatrier” dans les DOM-TOM : quelle île ou région choisir?

Déménager en Martinique, Réunion, Guadeloupe, Nouvelle-Calédonie, Mayotte, Tahiti, Guyane, comment choisir son île pour s’expatrier dans les DOM TOM?

Avant d’enclencher votre projet de vivre dans les départements ou territoires d’outremer, les DOM TOM, mieux vaut vous renseigner sur le mode de vie de ces territoires. Recueillez les témoignages et les aventures vécues par des nouveaux arrivants pour vous faire une petite idée, par exemple consulter les nombreux forum ou blog sur le sujet. Bien que cette technique soit purement subjective, c’est un bon point de départ.

Listez vos conditions idéales du lieu de vie, et classez-les dans plusieurs catégories:

  • coût du déménagement 

  • opportunités d’emplois et de carrière

  • Mentalité des habitants 

  • Type de climat (agréable, chaud, froid, saisons, etc.)

  • Transports disponibles 

  • Qualité de la médecine et des infrastructures liées à la santé 

  • Coût de la vie, de l’immobilier

  • Niveau de sécurité (ou insécurité)

  • Facilité d’adaptation des métropolitains

  • Écoles, collège, lycée, écoles privées

  • Etc.

Faites un petit tableau comparatif si vous avez du mal à choisir. Le département ou le territoire qui obtiendra le plus de points positifs devrait vous correspondre.

 

Déménager dans les DOM TOM, et maintenant?

Votre projet de déménagement est en bonne voie, mais il reste encore de nombreux points à vérifier avant d’accomplir votre rêve et vous envoler vers votre nouvelle vie. Réussir son installation dans les DOM TOM, c’est anticiper un maximum.

Si vous partez en famille, il faut veiller à choisir une île disposant de bonnes infrastructures sanitaires et des établissements scolaires. C’est notamment le cas pour La Réunion, de la Martinique, de la Guadeloupe ou encore de la Guyane. La Polynésie française ou la Nouvelle-Calédonie dispose également d’importantes communautés de Français métropolitains. Toutefois, il faut garder à l’esprit que l’éloignement de la métropole est grand et peut peser lourdement sur le moral de la famille.

Si vous êtes en couple, ou célibataire, intéressez-vous au marché de l’emploi. Le taux de chômage dans certains DOM TOM est plutôt élevé. Cela peut être un élément important à prendre en compte si vous souhaitez travailler la bas. Si vous avez déjà l’assurance d’avoir un emploi sur place (une mutation par exemple), il vous sera plus facile de choisir. Sachez que la Nouvelle-Calédonie et la Martinique connaissent les taux de chômage les plus faibles d’outre-mer.

Si vous êtes retraité, en couple ou en solo, tout plaquer pour partir dans les îles vous a sûrement déjà caressé l’esprit. Le rêve d’un cadre idyllique pour y couler vos vieux jours est plutôt tentant. D’ailleurs, en tant que retraité, vous pouvez bénéficier d’avantages fiscaux non négligeables. Par exemple, en Polynésie française, vous ne serez pas soumis à l’impôt sur le revenu (contrairement en métropole) ni aux droits de succession. 

 

 Quelques conseils pratiques pour s’installer dans les DOM TOM

Changer de vie est une décision qui vous engage pleinement. Voici quelques conseils à suivre avant d’engager un tel changement.

Conseil 1 : un premier séjour sur place

Vous ne pouvez pas tout quitter sur un simple coup de tête. Donc, avant de choisir le département ou le territoire de votre choix, nous vous recommandons d’organiser un premier voyage vers l’endroit qui vous intéresse et de le découvrir.  

Il est important que vous puissiez vous projeter dans votre nouvel habitat.

Conseil 2 : anticiper le coût de la vie

La vie n’a pas le même coût qu’en métropole. Il faut en avoir conscience et prendre sa calculette. C’est généralement plus cher. Les salaires ne sont pas forcément indexés sur le coût de la vie, cela dépend des secteur d’activité. Prévoyez de consommer des produits locaux afin de limiter vos frais.

Conseil 3 : tâter le marché de l’emploi

Partir sans avoir un travail sur place est un risque. Analyser le marché de l’emploi du lieu que vous avez choisi. Repérez les agences, les postes à pourvoir ou les domaines d’activité qui souhaitent recruter.

Conseil 4 : vérifier les disponibilités des logements

Emotiqhome peut vite devenir votre partenaire dans ce type de recherches. La liste des logements disponibles et des avis d’anciens locataires ou propriétaires peuvent vous aider à trouver un logement plus facilement. Renseignez-vous soigneusement avant de partir.

Vous voilà mieux armé pour choisir la destination de votre prochaine vie.

 

 https://www.emotiqhome.com/lifestyle/31/partir-vivre-en-martinique-nos-conseils?

 https://www.emotiqhome.com/lifestyle/19/o-s-installer-en-guadeloupe-les-meilleurs-plans?